Coopérative citoyenne de production d'énergie renouvelable en Hesbaye

Les énergies renouvelables :
depuis le temps qu'on y pense, il est temps qu'on y passe ...


Nos projets éoliens

Notre coopérative collabore ou négocie actuellement avec plusieurs développeurs (Eneco, Electrabel et EDF Luminus) en vue de participer à la construction de différents parcs éoliens dans notre région. Il s'agit des projets suivants :

Boneffe
Le projet du parc éolien de Boneffe se situe sur le territoire de 3 communes hesbignonnes, Eghezée, Ramillies et Orp-Jauche. Le permis pour la construction et l'exploitation de 9 éoliennes a été octroyé en novembre 2015 à la société Eneco Wind. HesbEnergie a conclu un accord avec Eneco aux termes duquel 1 de ces éoliennes reviendra à notre coopérative après l'achèvement du parc.

Les travaux de construction du parc ont été  entamés en septembre 2016. Nous prévoyons que l'éolienne d'HesbEnergie entrera en production au début de 2018. Vous pouvez déjà participer au financement du projet en souscrivant des parts de notre coopérative.
Plus d'infos

Chaumont-Gistoux - Walhain 
Il s'agit d'un projet de construction de 10 éoliennes de 2 MW (hauteur de 122 m) sur les communes de Chaumont-Gistoux et Walhain, le long de la E411, à hauteur du parking de Nil-St-Martin. Hesbenergie a signé avec Electrabel un contrat pour le co-développement de ce projet. En vertu de cet accord, 2 des éoliennes du parc seront cédées à HesbEnergie après l'obtention du permis définitif. Nous avons proposé un partenariat à 2 autres coopératives, "Allons en vent" et "Nosse Moulin" pour gérer et exploiter ensemble ces 2 éoliennes citoyennes par une société d'exploitation dans laquelle HesbEnergie détiendra 51 % des parts. Nous avons présenté notre projet aux collèges communaux des 2 entités.

Des réunions publiques d'information à distination des riverains ont été organisées en décembre 2015. L'étude d'incidence est maintenant terminée. La demande de permis a été déposée fin novembre 2016. L'enquête publique aura lieu du 9 janvier au 7 février 2017
Plus d'infos

Juprelle et Bassenge
Notre coopérative a conclu 2 accords avec EDF-Luminus pour le développement de 2 projets éoliens sur les communes de Juprelle et Bassenge. En cas d'obtention des permis, nous pourrons contruire et exploiter une éolienne dans chaque parc.
Plus d'infos sur le projet de Juprelle-Bassenge 
Plus d'infos sur le projet Bassenge 2 

Wasseiges
La société Eneco projette de construire un parc de 5 éoliennes sur le territoire de la commune de Wasseiges, dans la campagne située entre les villages de Meeffe, Ambresin, Avin et Acosse . Hesbenergie s'est impliquée dans un processus de co-développement du projet et a négocié une convention aux termes de laquelle elle sera propriétaire d'une des éoliennes.
Plus d'infos 

Liernu (Eghezée)
La coopérative citoyenne Nosse Moulin située à Gembloux nous a proposé une association pour la construction, la gestion et l'exploitation d'une éolienne du parc de Liernu (commune d'Eghezée) le long de la E411. Le projet de la société Eneco, associée à EDF-Luminus consiste à construire 6 éoliennes supplémentaires dans le prolongement du parc existant. Une de ces éoliennes serait une éolienne citoyenne. Le CA d'HesbEnergie a marqué son accord pour cette association et notre participation à ce projet. 
Plus d'infos 

Wanze 
La Région walonne a délivré à la société Electrabel un permis pour la construction de 4 éoliennes sur le territoire de la commune de Wanze. Elles seronnt disposées selon une crête perpendiculaire à l'autoroute E42, pour respecter les distances d'éloignement aux zones habitées et les lignes de force du paysage prévues au Cadre de référence de la Région wallone.
HesbEnergie a analysé le projet et l'étude d'incidence et a signé une convention avec Electrabel qui prévoit la cession partielle pour la construction et l'exploitation d'une des 4 éoliennes du parc. 
Malheureusement, la commune de Wanze a déposé un recours au Conseil d'Etat contre la délivrance du permis. La construction de notre future éolienne de Wanze est donc retardée dans l'attente de la décision du Conseil d'Etat.
Plus d'infos 

Oreye, Hélécine, Louvain-la-Neuve ... 
Dans notre région, la Hesbaye, d'autres projets de parcs éoliens sont développés, notamment à Oreye, Hélécine, Louvain-la-Neuve ... Les négociations avec les développeurs de ces projets sont en cours. L'objectif est que dans chacun de ces parcs, au moins une éolienne citoyenne puisse être exploitée par notre coopérative, éventuellement en partenariat avec d'autres coopératives locales.

 


Production d'électricité
La production d'électricité prévue pour chacune des éoliennes citoyennes que nous projetons permettra d'
approvisionner 1.500 à 2.000 ménages en électricité verte. Celle-ci sera vendue en priorité à nos coopérateurs et aux riverains qui bénéficieront d'une ristourne. A cet effet, un contrat sera conclu avec un fournisseur agréé.

Investissements
L'investissement pour la construction d'une de ces éoliennes "clé sur porte" (y compris une rétribution pour le coût des études, de la construction des voies d'accès et du raccordement au réseau électrique) ainsi que le rachat du permis d'exploiter, est estimé en moyenne à 3,5 millions d'euros. Cette somme peut varier en fonction de la puissance des éoliennes (entre 2 et 3,3 MW) et les coûts spécifiques aux projets pour la construction des voiries, le raccordement au réseau, les mesures de compensation, etc.. Nous prévoyons de financer ces investissements à 25 % par fonds propres (soit environ 800.000 à 900.000 € par éolienne) et à 75 % par des emprunts bancaires. Pour certains de nos projets, il est prévu que les fonds propres soient apportés aussi en partie par d'autres coopératives similaires à la nôtre ou d'autres partenaires qui partagent nos valeurs.

 

Rentabilité 
Les projets éoliens tels que ceux que nous développons ont une rentabilité de 6 à 8 % sur une durée de 20 ans. Cette rentabilité est assurée grâce au système des certificats verts (CV) qui prévoit pour les propriétaires des éoliennes un rendement de 7 %. Si le prix de l'électricité produite diminue, le nombre de CV reçus augmentera. Et s'il augmente, le nombre de CV diminuera. La rentabilité des éoliennes construites est ainsi quasi assurée sur le long terme. Les risques financiers liés à ces projets sont particulièrement réduits : nous sommes assurés qu'il y aura toujours du vent et qu'il sera gratuit et nos rentrées sont également assurées. Sachant cela, les banques sont donc prêtes à financer une part importante de nos futurs investissements.

Nuisances pour les riverains
Bon nombre des membres d'Hesbenergie sont riverains ou habitent à proximité des futurs parcs éoliens au développement desquels nous collaborons. Notre coopérative est donc particulièrement attentive à minimiser les nuisances que ces éoliennes pourraient occasionner pendant le chantier et après, pendant toute leur durée de vie.

Ainsi, par exemple, nous veillons à ce que les mats soient situées à une distance d'au moins 500 à 600 mètres des habitations les plus proches (en fonction de leur hauteur). Des dispositions techniques sont également prévues pour réduire au minimum le bruit qu'elles peuvent occasionner lorsque le vent souffle fort.  
Nous proposons aussi la constitution d'un Comité de suivi associant les riverains des parcs, les communes 
concernées et les gestionnaires des éoliennes . Si des nuisances apparaissent pendant le fonctionnement des éoliennes, les mesures à prendre pour les minimiser seront discutées dans ce Comité.
 

Protection de l'environnement et de la biodiversité 
Nous sommes des écologistes (au sens large du terme). Il est donc évident que notre coopérative s'attache à réduire au minimum l'impact de ses projets sur l'environnement et la biodiversité. Pour chaque projet, une étude d'incidence sur l'environnement est menée par un bureau indépendant. Si des impacts significatifs, par exemple sur l'avifaune, sont mis en évidence, des mesures de compensation sont prises pour les réduire ou les éliminer. Au besoin le projet est modifié ou carrément abandonné.

  HesbEnergie co-finance une cogénération biomasse à Crisnée 

La résidence Werson est une maison de repos qui partage les lieux avec une maison communale, une zone sportive, une crèche et des maisons unifamiliales. Le projet consiste à équiper les bâtiments d'une cogénération qui fournira simultanément de la chaleur et de l'électricité via un gazéificateur de bois. La technologie employée permet l'exploitation efficace de sources de bois locales et offre des avantages financiers considérables.

HesbEnergie a accordé au projet un prêt de 40.000 € pour une durée de 18 mois, à un taux de 4 %. Soit un rendement global de 6 %. Depuis ce mois d'octobre 2016 nous encaissons les intérêts versés par le porteur de projet.
Grâce à cette aide de notre coopérative, la maison de repos pourra financer cette installation de production d'énergie renouvelable qui produira annuellement 193 MWh d'électricité verte (soit l'équivalent de la consommation d'une centaine de ménages) et évitera l'émission de 240 T de CO2 par an. 




Une micro centrale 

photovoltaïque ? 

Un de nos groupes de travail examine l'opportunité d'investir dans des projets photovoltaïques. Une micro centrale d'une puissance supérieure à 10 kW pourrait être installée sur le toit d'une entreprise, d'une grande surface, d'un parking ou d'un bâtiment public (hall communal, école, etc.). Les premières estimations montrent qu'un tel projet peut être rentable (temps de retour sur investissement inférieur à 7 ans).

HesbEnergie interviendrait en tant que promoteur du projet et tiers investisseurs.

Si vous êtes intéressé par un tel projet, contactez-nous : info@hesbenergie.be

 


Du miscanthus pour chauffer
les collectivités locales ...

Un autre groupe de travail de notre coopérative analyse les possibilités de produire de l'énergie avec la biomasse. Nous nous intéressons principalement au miscanthus qui est un excellent agrocombustible : son pouvoir calorifique et son rendement sont élevés, la production de cendres est limitée en comparaison avec la paille par exemple, et son utilisation dans des chaudières polycombustibles automatiques ne pose pas de problèmes.


Cette plante peut être produite par les agriculteurs de nos régions sur des terres marginales n’entrant ainsi pas en concurrence avec la production alimentaire. Sur le plan environnemental, le miscanthus a beaucoup d'atouts : il ne nécessite ni engrais ni pesticides ni travail du sol car une fois plantée, la culture reste en place pendant 20 ans. La couverture permanente du sol par les plantes jusqu’à la récolte et par les chaumes et les feuilles après la récolte, constitue une barrière efficace contre l’érosion et le ruissellement. Le sol n’est jamais nu. Les parcelles de miscanthus permettent ainsi de lutter efficacement contre les inondations. 

HesbEnergie propose aux collectivités locales ses compétences et son expertise pour l'installation de chaufferies alimentées en miscanthus. Nous pouvons gérer les aspects techniques, les approvisionnements et la maintenance. Ainsi, HesbEnergie peut vendre la chaleur produite à un prix compétitif par rapport au mazout et au gaz.

Intéressé par ce projet ? Contactez nous par mail : info@hesbenergie.be